Réaliser des vues aériennes par drone, c’est notre métier. À fortiori quand il s’agit de le faire dans un contexte de retransmission broadcast (oui… un indice se cache dans le nom de notre société ! )

Du coup, dès qu’il y a du nouveau matériel proposé sur le marché du drone pro pour faciliter ou améliorer le travail des opérateurs lors des captations live, on est dans les starting-blocks. C’était évidemment le cas à la sortie de la dernière Smart Controller de DJI en janvier dernier.

Il faut dire que l’offre était alléchante.

DJI Smart Controller, nos Mavic 2 prêts pour le live ? 1

Une techno de transmission vidéo full HD intégrée (l’OcuSync 2.0), une connexion automatique au drone à l’allumage, un écran ultra-lumineux (y compris dans des conditions d’éclairages dégradées) et d’autres avantages nous ont convaincus. On a donc craqué et l’avons commandée.

Que penser de cette radiocommande Smart Controller ?

Notre dernier joujou reçu et déballé, on a tout de suite voulu procéder à une petite vérification.

Il y avait essentiellement un point sur lequel on était impatients de se faire notre avis et qui était la raison pour laquelle on a eu envie d’acheter ce dernier module : quid de cette fameuse sortie HDMI ?

DJI avait annoncé les choses clairement sur sa page : « Excellentes performances audio et vidéo ». La promesse était belle, on s’est donc demandés si les difficultés à transmettre proprement le signal vidéo sur les drones d’usine de la marque étaient derrière nous !

C’était trop beau pour être vrai. Si plusieurs formats sont proposés en sortie (non accessibles dans DJI Go mais dans le menu paramètres de l’écran – fallait trouver ! -), il ne s’agit que d’un module cross-scan intégré à la radio sur sa sortie monitoring en HDMI, et non d’un paramétrage en amont de la liaison vidéo HF….

DJI Smart Controller, nos Mavic 2 prêts pour le live ? 2

DJI Smart Controller et live = on met un « peut mieux faire » !

On s’en doutait un peu c’est vrai, mais on n’est pas encore prêts de transmettre un flux 4k à 60P avec un équipement aussi grand public !

Le format 50p, par exemple, quelle que soit sa résolution, n’est qu’un doublement du 25p transmis via l’Ocusync 2 (la liaison HF du drone). Ceci afin qu’il soit qualifié 50p, mais sans qu’il ait la fluidité d’un vrai 50p. La liaison OcuSync étant, au mieux, en 1080p25, avec des débits vidéo observés jusqu’à 11Mbps pour une modulation au choix en 10 ou 20MHz.

Mais là où on reste déçus, c’est qu’au final le format 1080i50 (ou i60) propre à une utilisation broadcast, ne fonctionne tout bonnement pas du tout !

DJI Smart Controller, nos Mavic 2 prêts pour le live ? 3

Testé sur 3 moniteurs différents, des marques Atomos, Blackmagic et Liliput, avec des cordons différents, le format n’est pas bien reconnu, et l’écran reste noir.Et cerise sur le gâteau : on observe un délai supplémentaire de traitement, de l’ordre de 800ms (presque 1 seconde – donc non négligeable pour une utilisation en direct -) lorsqu’on règle la sortie en 1080p25, alors qu’en 1080p50 ce délai n’existe pas ! 

Pour le reste, cette radio présente tous les avantages annoncés et nous fera gagner du temps, c’est sûr.
Une prochaine mise à jour réglera sûrement ce problème de signal i entrelacé, mais ne viendra assurément pas rajouter les frames, (en 50P ou 60P) voire demi-frames (50i ou 60i), manquantes pour enfin avoir un signal réellement utilisable en captation live pour la télévision, avec des mouvements qui ne soient pas saccadés, principal grief des broadcasters.

DJI Smart Controller, nos Mavic 2 prêts pour le live ? 4

…Peut-être bientôt sur l’Inspire 3, le Phantom 5 ou le Mavic 3 ? À suivre !

Si vous souhaitez en savoir plus, n’hésitez pas à nous contacter.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.