Contrairement aux idées reçues, le drone racer n’est pas que pour les longs plans-séquence démonstratifs !

Quels types de plans réaliser avec un drone FPV Racer ?

Ces petits drones super rapides et maniables sont certes des outils de prise de vue géniaux pour réaliser des images surprenantes :

  • Des plans allant de valeurs très larges et lointaines à très proches, en jouant sur les sensations d’accélération (seul équipement embarquant une caméra qui peut monter à 150 km / heure en moins de 3 secondes !)
  • Ou au contraire, on pourra miser sur l’agilité de ce petit multi-rotor qui se faufilera dans des endroits inextricables, parcourant des bureaux, goulottes et autres passages exigus, frôlant sans risque ni perturbation des personnes…

On a déjà eu l’occasion de réaliser ce genre de plan-séquence en standalone, mais c’est pour une utilisation plus discrète que le STUDIO NEXT, la filiale de production autonome du groupe ALTICE nous a contacté pour que l’on rejoigne leur équipe de tournage sur le film publicitaire de ŠKODA.

Utilisé comme outil de prise de vue au même titre que d’autres équipements, le drone racer peut s’intégrer dans une rythmique globale de film et vient compléter, avec ses propres spécificités, les images réalisées avec les autres moyens de tournage.

Le drone Racer FPV <br/>en renfort dynamique <br/>de la dernière Pub TV ŠKODA ! 2

Un film publicitaire aux images inhabituelles

Le secteur automobile est un marché dominé par les grands constructeurs français. Cet argument n’était pas une raison suffisante pour décourager ŠKODA qui multiplie les campagnes et évènements pour installer sa marque sur notre territoire ! Dernier projet en date : un évènement pour les amateurs de sport outdoor en partenariat avec RMC Découverte.

Pour séduire des profils clients amoureux de grands espaces et de sensations fortes, ŠKODA a fait appel à Kilian BRON, spécialiste du VTT freeride, sur une session solo de descente de montagne qui se terminerait sur la route au volant de sa Skoda.

Au final, ce film publicitaire allait combiner des images de vidéo sportive dynamique, souvent filmées en drone, GoPro embarquée, racer… avec des plans de voiture plus classiques. 

Ce mélange des formats était le gage d’un vrai dynamisme à l’image, compte tenue de la richesse et la variété des plans proposés pour un rendu dans l’esprit des réalisations de films sportifs extrêmes !

Le drone Racer FPV <br/>en renfort dynamique <br/>de la dernière Pub TV ŠKODA ! 3

Les conditions de tournage et choix techniques

Le tournage devait se dérouler sur 2 jours en Isère.

Aux côtés du réalisateur, Daniel RENARD, du producteur de STUDIO NEXT, d’un chef opérateur, d’un ingénieur du son, ce sont deux de nos opérateurs drones qui ont été mobilisés :  Laurent sur Mavic 2 Pro et Benoît aka Fincky au racer.

Leur mission ? Filmer sous différents angles/techniques la descente du sportif : caméra sol, portée mains, steady, Action-cam embarquée, drone beauty, drone racer… Ce qui a imposé plusieurs passes au VTTiste évidemment, qui nous a tous bluffé par son adresse et son énergie !

Pour réaliser le film, la production est partie sur la caméra Sony FS7, complétée par un DSLR Sony A7S2 sur nacelle Ronin S. Nos deux drones étaient équipés de la caméra 4K 1” DJI du Mavic 2 Pro et d’une GoPro hero 6 pour le racer, facilement stabilisable en post-production par le logiciel ReelSteady*.

*que l’on trouve vraiment génial !

Voici 5 exemples caractéristiques de l’utilisation de ces différents moyens de prise de vue :

Drone racer utilisé dans un cadre commercial ?

Et oui, c’est possible ! Nous avons utilisé le drone racer Corsair, préparé par notre partenaire StudioSport que nous avons co-optimisé avec Fincky, en y ajoutant notamment un Crossfire pour la meilleure portée possible.

Grâce à son contrôleur de vol YupiF7 de CopperYu, utilisant GPS et baromètre, le fameux “Return to Home”1 et Geofencing2  permettent en effet une conformité à la réglementation française pour une activité particulière (ici, le tournage d’un film).  

Il ne restait plus qu’à s’exprimer aux commandes de l’engin !

1 Le drone retourne se poser à son point de départ en cas de perte de liaison de commande
2 La trajectoire est limitée à la distance maximale réglementaire d’éloignement

Le drone Racer FPV <br/>en renfort dynamique <br/>de la dernière Pub TV ŠKODA ! 6

Les bénéfices de plans au Racer dans ce film

Plans larges d’establishment, plans fluides de suivi, plans plus dynamiques, sportifs, autour du VTTiste puis en approche et suivi du véhicule (faits au racer, donc) : nos deux drones ont permis de rythmer ces séquences, en complément des caméras au sol.

Le drone Racer FPV <br/>en renfort dynamique <br/>de la dernière Pub TV ŠKODA ! 7

Dernier avantage : l’utilisation du drone pour les suivis en roulage de la voiture. Généralement, en pub TV automobile, les grosses productions font appel à des “voitures travelling” intégrant des bras articulés qui portent des caméras Russian Arm, Scorpio ou moto Crane. Mais ces solutions restent complexes à mettre en oeuvre et ont un calage dynamique difficile, sans parler du coût !

Avec le parti-pris initial de mélanger les formats, entre la GoPro et la FS-7, il était tout à fait acceptable en terme de qualité visuelle d’utiliser nos drones pour filmer la voiture en roulage sous divers angles. L’utilisation des 2 drones pour ces plans de suivi convenait donc pleinement et a fait gagner un temps (et un budget !) considérable.

Pour en savoir plus ou vous faire accompagner sur vos propres projets de film, n’hésitez pas à nous contacter.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous voulez tout savoir de
nos actualités et innovations ?

Inscrivez-vous à la Newsletter Live Drone !